Soutien en matière de consommation d’alcool

Est-il possible de consommer de l’alcool dans le cadre d'un mode de vie équilibré ?

C’est possible, mais cela dépend de nombreux facteurs comme vos antécédents familiaux et votre santé mentale. Voici trois points dont vous devez avoir conscience.

Est-il possible de consommer de l’alcool dans le cadre d'un mode de vie équilibré ?
Est-il possible de consommer de l’alcool dans le cadre d'un mode de vie équilibré ?
  1. 1

    Pour maintenir un mode de vie équilibré, cinq facteurs jouent un rôle essentiel

    Plusieurs grandes études médicales ont identifié cinq facteurs essentiels pour maintenir un mode de vie équilibré. Il s’agit de : ne pas fumer, avoir une alimentation équilibrée, pratiquer une activité physique régulière, maintenir une masse corporelle saine et ne pas boire excessivement (1, 2).

    Il y a naturellement d’autres facteurs, comme le fait de dormir suffisamment et d’éviter d’utiliser des drogues illicites et d’abuser de certains médicaments sur ordonnance. Pour la plupart des gens, le respect des cinq facteurs clés d’un mode de vie équilibré, ainsi que l’abstinence d’abus de drogues et d’autres comportements à risque peut réduire le risque de développer des maladies chroniques (ou non contagieuses).

  2. 2

    Le fait de ne pas boire d’alcool en grande quantité est l’un des piliers d'un mode de vie équilibré

    Pour certaines personnes, la consommation d’alcool peut faire partie d'un mode de vie équilibré et permet de célébrer et de marquer des occasions spéciales (3). La consommation de grandes quantités d’alcool, que ce soit sur une longue période ou sous forme de « beuverie » ,augmente le risque de contracter diverses maladies (4). En revanche, des études scientifiques ont également démontré qu'une consommation modérée d’alcool pourrait améliorer la santé cardiaque (5, 6) et contribuer à prévenir le diabète (7, 8) chez certaines personnes (9, 10).

    Mais nous sommes tous différents. Donc, la possibilité d'inclure une consommation modérée d’alcool dépend de qui vous êtes. Il peut être conseillé aux personnes qui ont une dépendance à l’alcool ou qui présentent des antécédents familiaux de Trouble lié à la consommation d’alcool de ne pas boire du tout. Une consommation d’alcool même faible pourrait accroître le risque de cancer du sein chez les femmes (9, 10). La meilleure manière de déterminer si une consommation d’alcool modérée est compatible avec un style de vie équilibré consiste à en parler avec un professionnel de santé.

  3. 3

    Un mode de vie équilibré combine bien-être mental et émotionnel

    Le stress et l’anxiété peuvent être aussi nocifs pour le corps que les maladies physiques. Certaines personnes réagissent au stress et gèrent leurs problèmes émotionnels en augmentant leur consommation d’alcool (11). Cela peut mener à des problèmes d’abus d’alcool et avoir un effet durable sur la santé. Il est essentiel pour rester en bonne santé d’éviter les comportements susceptibles de perturber l’équilibre entre l’esprit et le corps qui est essentiel pour rester en bonne santé.